Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Développer ses compétences en reporting extrafinancier.

Développer ses compétences en reporting extrafinancier.

Le reporting extrafinancier et par extension la mesure de la performance extrafinancière sont devenus au fil des années une compétence, un métier à part entière. Plus qu’un métier : un levier de performance transversal à toute l’entreprise. Plusieurs expertises sont mobilisées : environnement, ressources humaines bien sûr, mais aussi juridique, finance, audit, management des processus, communication, relation investisseurs, stratégie, prospective, Digital et Systèmes d'Information, notamment.

Les métiers du reporting extrafinancier

Sans vouloir être exhaustif, les métiers les plus engagés.

Les métiers liés à la préparation du rapport et sa communication : à la direction financière, juridique ou de l'audit (rapport de gestion pour l'assemblée générale) ou à la direction de la communication, des affaires publiques, ou RSE/CSR, par exemple (rapport de développement durable).

Les métiers liés à l’audit des données extrafinancières : coté OTI (Organisme Tiers Indépendant), habilité par le COFRAC dans le cadre de l’article 225 du Code de Commerce ; coté entreprise dans la préparation de l’auditabilité des données : processus de collecte, consolidation, contrôle et publications des informations et données extrafinancières qualitatives et quantitatives. Les métiers liés à la relation investisseurs : relations avec les agences d’informations financières et extrafinancières, les agences de notations extrafinancières, relations avec les investisseurs SRI (Socially Responsible Investment) et mainstream ESG (Environment, Social, Governance).

Ajoutons les métiers liés au management des risques, à la stratégie et la prospective ainsi que les métiers « core » de la Sustainability (environnement, ressources humaines, sociétal, philanthropie).

En matière de mesure de la performance extrafinancière et de reporting, la législation évolue, la maitrise se renforce au fil du temps, l’exigence des acteurs augmente tout autant. Environ 4000 entreprises sont concernées par les obligations règlementaires, renforçant les besoins de formation et notre implication dans ce domaine.

Formations « interentreprises » en reporting extrafinancier, en 2016, par AFNOR Compétences.

J’aurai le plaisir d’animer cette année, pour AFNOR Compétences, 3 modules de formations.

GRI Global Reporting Initiative™ : Reporting selon les lignes directrices GRI G4 (code C1863). La formation labélisée par la GRI, 2 jours.

Découvrez le programme de la formation

Rapport développement durable selon la GRI G4 : Devenez expert du reporting (code C1871). Une formation pour monter en compétence, renforcer sa maitrise, 2 jours.

Découvrez le programme de la formation

RSE et reporting intégré : Comprendre les concepts clés, les bénéfices et facteurs de réussite (code D0879). Une journée « Dires d’expert » pour comprendre le reporting intégré et préparer sa mise en œuvre, 1 jour.

Découvrez le programme de la formation

Renseignements et réservations sur la boutique AFNOR Compétences.

Formations « intraentreprise » en reporting extrafinancier, en 2016, par Philippe Cornet Conseil

En écho aux besoins du marché, 4 modules de formations intraentreprise.

Se préparer à la vérification des données extrafinancières. Une formation intraentreprise, pour comprendre l’article 225 du Code de commerce, partager collectivement l’enjeu de la vérification et ses exigences et mettre en place l’organisation et les processus adaptés. Deux guides de mise en œuvre vous seront remis à l’issue de la formation. 2 jours.

Calculer le ROI de la RSE. Une formation intraentreprise, pour analyser les 5 leviers de ROI (Return On Investment) de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et comprendre les méthodes de calcul des différents types de retour sur investissement. 2 jours.

Manager les risques environnementaux, sociaux et sociétaux. Une formation intraentreprise pour comprendre la spécificité des risques environnementaux sociaux et sociétaux, travailler sur des business cases, sur la nécessaire gouvernance transversale des risques et sur un socle méthodologique. 2 jours.

Élaborer les bases de votre rapport en 3 jours. Une formation intraentreprise de 3 jours suivie d’un accompagnement de deux jours pour s’approprier les référentiels règlementaires et volontaires, définir les objectifs et cibles de votre reporting, engager la réflexion sur la matérialité et « les informations les plus importantes », construire le sommaire détaillé de votre rapport. Puis deux jours d'accompagnement pour vous aider dans la réalisation du rapport. 5 jours.

Programme des formations intraentreprise sur demande, à la rubrique contact.

Outre la dimension opérationnelle du reporting et de sa réalisation, un enjeu majeur subsiste : celui de la matérialité, la pertinence. Dans le respect des fondamentaux de communication (cibles, objectifs, évaluation des besoins pré et de la satisfaction post, etc.)…

© Philippe Cornet | 3 février 2016 | Tous droits réservés | Toute reproduction intégrale ou partielle de cet article et des documents associés doit faire l'objet d'une autorisation préalable de l’auteur. Toute citation ou utilisation de données doit s'effectuer avec l'indication de la source.

Partager cet article

Repost 0